Apnée du sommeil

Apnée du sommeil

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil?

C’est une interruption du débit aérien de plus de 10 secondes lors du sommeil. Lors de chaque épisode d’arrêt de respiration, le cerveau de la personne qui dort se réveille momentanément pour permettre de reprendre la respiration. Ces réveils, s’ils sont fréquents, conduisent à un sommeil fragmenté et de très mauvaise qualité, même si la personne n’en est pas consciente. Si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner des problèmes de santé majeurs.

Causes :

  • Forme du visage et cou : cou large, menton reculé ou fuyant, visage étroit
  • Dimension des voies respiratoires supérieures
  • Pharynx étroit- voile du palais long
  • Taille des adénoïdes et des amygdales
  • Obstruction nasale/respiration buccale
  • Âge
  • Sexe (l’homme étant plus à risque)
  • Surplus de poids
  • Les allergies respiratoires
  • La consommation d’alcool et/ou de médicaments
  • Le tabagisme
  • Si vous êtes affectés par les conditions médicales suivantes; vous présentez également un risque accru de souffrir d’apnée du sommeil :
    • Hypertension (haute pression)
    • Angine et arythmie
    • Dépression
    • Infarctus du myocarde
    • Fibrillation auriculaire (trouble du rythme cardiaque)
    • Paralysie
    • Diabète
    • Taux de cholestérol élevé
    • Hypothyroïdie

Symptômes :

  • Ronflement
  • Somnolence
  • Insomnie
  • Étouffement avec éveil pendant le sommeil
  • Réveil en ayant la bouche sèche ou un mal de gorge
  • Les céphalées matinales
  • Perte de mémoire
  • Dépression

Diagnostic :

L’apnée du sommeil est diagnostiquée à partir d’un test spécialisé appelé polysomnographie ou étude du sommeil. Ce test permet de confirmer le diagnostic d’un trouble du sommeil, de reconnaitre une pathologie associée et d’orienter la décision thérapeutique. Cet examen est effectué en laboratoire du sommeil. Il consiste à l’enregistrement de différents paramètres au cours du sommeil. Vous devez ainsi dormir avec plusieurs électrodes ou capteurs attachés à différents endroits sur le corps. Par la suite, toutes les données recueillies sont compilées, traitées par un logiciel, analysées par un technologue du sommeil et revues par un médecin spécialiste du sommeil afin d’établir le diagnostic.

Traitements :

PPC

L’appareil de ventilation à pression positive continue (PPC). PPC signifie que l’air est poussé par une pression positive continue au niveau des voies respiratoires de façon à les maintenir ouvertes.

Appareil dentaire

Lors d’une visite de consultation le chirurgien peut vous prescrire un appareil dentaire spécialement conçu pour soulager vos symptômes modérés d’apnée du sommeil. Cet appareil est moulé à vos dents et s’utilise durant votre sommeil. Il sert à maintenir votre langue et votre mâchoire dans une position avancée, ce qui empêche d’aller vers l’arrière et de bloquer vos voies respiratoires.

Approche chirurgicale

Dans plusieurs cas, l’apnée du sommeil peut-être corrigée par chirurgie.

Voici quelques exemples; chirurgie orthognatique, uvulo-palato-pharyngo-plastie, amygdalectomie, adénoidectomie, traitement par radiofréquence, chirurgie au laser.

Conseil et prévention

  • Cesser de fumer
  • Maintenir un poids santé
  • Consommer de l’alcool et caféine avec modération et éviter de prendre des somnifères ou des relaxants musculaires
  • Traiter énergiquement la congestion nasale et les allergies
  • Adopter un horaire de sommeil régulier
  • Dormir sur le côté