Sédation Consciente Intraveineuse

Sédation Consciente Intraveineuse

La crainte et l’anxiété face aux traitements dentaires affectent un grand nombre de patients, lorsqu’il est question de chirurgie, elles peuvent atteindre des sommets insoupçonnés.

Heureusement la sédation existe et le chirurgien maxillo-facial possède les connaissances et les compétences pour la prodiguer à ses patients de façon sécuritaire. C’est une procédure qui facilite la chirurgie buccale et augmente votre niveau de confort pendant la chirurgie. Vous serez en mesure de répondre aux directives du chirurgien. Toutefois le temps vous semblera passer très rapidement et vous ne vous rappellerez probablement pas de la chirurgie comme telle.

Administration de trois médicaments par intraveineux

  • Anxiolytique: modifie votre perception du temps pendant l’intervention
  • Narcotique: diminution de la douleur et la sensation de pression associée aux procédures buccales
  • Anti-inflammatoire stéroïdien: diminution de l’enflure ainsi que les nausées post-opératoires

Jour de l’intervention

  • Jeun de solides et de liquides 6 heures avant votre chirurgie (Liquides clairs eau/jus de pomme permis 3 heures avant)
  • Port d’un chandail à manches courtes
  • Enlevez votre poli à ongles afin que le capteur de saturation fonctionne
  • Vous devez obligatoirement être accompagné pour le rendez-vous. Et cette personne doit demeurer dans la salle d’attente durant votre intervention.
  • Ne prendre aucun autre sédatif le jour de la procédure. Si vous avez des médicaments à prendre le matin, ils doivent avoir été autorisé par le chirurgien avant l’intervention. Vous pouvez les prendre avec une gorgée de liquide clair de votre choix.

Pendant l’intervention

Nous mettons en place un soluté intraveineux, par lequel nous administrons les médicaments.

Après l’intervention

Vous demeurez dans notre salle de réveil pendant 15 à 30 minutes, afin que l’effet sédatif s’estompe et que vous rencontriez les critères de départ.

Les médicaments utilisés seront encore dans votre organisme pour quelques heures. Il est donc important que vous preniez les précautions suivantes: vous devez être accompagné(e) d’un adulte qui vous reconduira de façon sécuritaire à la maison. Vous ne pourrez pas conduire pour le reste de la journée.

  • Reposez-vous à la maison la tête en position légèrement surélevée pour le reste de la journée.
  • Évitez de vous lever soudainement debout ou de vous asseoir rapidement car cela peut causer des étourdissements.
  • Prenez la médication telle que prescrite par le chirurgien.